Moana et le pouvoir de l’empathie, partie VI

L’affrontement final : De l’autre côté de la peur Elle explique son plan au poulet, qui ne comprend pas ce qu'elle dit, mais elle lui explique quand même et le protège : elle le respecte et prend soin de lui bien qu’il n'ait a priori rien à lui apporter. (Il y a certainement une symbolique à tirer … Lire la suite Moana et le pouvoir de l’empathie, partie VI

Moana et le pouvoir de l’empathie, partie I

Moana est mon dessin animé Disney préféré. Pour des tas de raisons. Parce qu’il est magnifique à regarder, parce que l’histoire est cool, parce que les musiques sont magnifiques. Mais surtout, parce qu’il illustre à la perfection le processus de la Communication Nonviolente (CNV). Je m’excuse d’avance si je pars un peu dans des délires … Lire la suite Moana et le pouvoir de l’empathie, partie I

Apprendre à exprimer son amour : ne faites pas à autrui ce que vous voudriez qu’on vous fasse. Faites à autrui ce qu’il voudrait qu’on lui fasse.

L'un des plus grands obstacles à la relation humaine authentique, c'est la projection. Quand, par économie cognitive, on projette sur les autres notre propre fonctionnement, en partant de l'idée que tout le monde fonctionne pareil. Ça permet d'économiser de l'énergie en apparence, car on n'a alors pas besoin de découvrir l'autre dans tout ce qu'il … Lire la suite Apprendre à exprimer son amour : ne faites pas à autrui ce que vous voudriez qu’on vous fasse. Faites à autrui ce qu’il voudrait qu’on lui fasse.

La girafe de la CNV est un thermomètre émotionnel

Qu'est-ce qui guérit, dans la communication non-violente? Ce n'est pas simplement l'absence de violence. Jusqu’à preuve de contraire, la seule absence d'une chose n'a jamais été facteur de guérison. C'est bien plutôt la présence de quelque chose de bénéfique, de nourrissant, qui comble un besoin intérieur. Ce qu'apporte la CNV, c'est de l'empathie "high-tech". C'est à … Lire la suite La girafe de la CNV est un thermomètre émotionnel