Favoriser la coopération en adoptant un état d’esprit de gratitude, partie II: De la mendicité à la gratitude

Cet article est la deuxième partie d'un tout, orienté sur le thème de la morale et des différents états d'esprits qu'on peut avoir face au monde, et dans la relation à l 'autre. Première partie Dans celle-ci, nous allons aborder les deux états d'esprits qui, selon moi (et selon la CNV), peuvent colorer notre manière … Lire la suite Favoriser la coopération en adoptant un état d’esprit de gratitude, partie II: De la mendicité à la gratitude

Favoriser la coopération en adoptant un état d’esprit de gratitude, partie I: l’algorithme de la morale

Dans mon expérience d'apprenti girafe, il m'a semblé pouvoir identifier deux manière d'être au monde différentes: la mendicité et la gratitude. Enfin, c'est surtout qu'on en a parlé au module 3 de formation CNV, avec l'excellente formatrice Michèle Guez. Ces deux états d'esprit peuvent être à l'origine d'un certain nombre de choses dans notre vie, … Lire la suite Favoriser la coopération en adoptant un état d’esprit de gratitude, partie I: l’algorithme de la morale

Pratiquer la CNV, ce n’est pas vivre dans un monde de bisounours

Comme ils sont mignons, ces petits oursons, à s'échanger des œufs dans les nuages du paradis, et à se cacher derrière les arcs en ciel. Dans un tel monde, il ne peut pas exister de violence... Est-ce dans un tel monde imaginaire que vivent les girafes, ceux qui pratiquent le processus de la communication nonviolente … Lire la suite Pratiquer la CNV, ce n’est pas vivre dans un monde de bisounours

Les vrais héros ne portent pas de capes, et c’est leur présence qui sauvera le monde

Il est tentant d'attribuer nos échecs aux autres et nos réussites à nous même, c'est plus valorisant quand on a une estime de soi fragile. Cependant, dans la réalité, l'origine des événements de vie est souvent complexe et multi-factorielle. Il est généralement à peu près aussi mensonger de dire "je pense par moi-même" que de … Lire la suite Les vrais héros ne portent pas de capes, et c’est leur présence qui sauvera le monde