Tu es la goutte d’eau qui va changer le monde

 

 

Cher lecteur, je t’écris cet article après avoir vu la dernière vidéo du fil d’actu:

 

Je voulais écrire un article dans la foulée car cette vidéo est une invitation à s’exprimer, a crée, a transmettre et a partager.
Cela m’a fait repensé à la vidéo ou e-penser parle de l’émergence des chaînes culturelles sur Youtube. Qui aurait pu prévoir, il y a 10 ou même 5 ans, qu’un tel florilège de chaînes youtube allait émerger, sur tous les sujets possibles et imaginables, allant de l’art du maquillage aux sciences physiques, en passant par la sociologie, l’histoire, la biologie, l’économie… Le potentiel d’éducation populaire qu’offre aujourd’hui internet est quelque chose de sans précédent dans l’histoire de l’humanité, a fortiori quand une grande partie des humains sur terre possède internet jusque dans sa poche (pourvu qu’il soit suffisamment privilégié au sein de nos sociétés pour se payer tout le nécessaire, et qu’il n’oublie pas son chargeur).

Mais du coup j’ai repensé à tous ces créateurs qui, après avoir réussi à obtenir un certain succès et ayant désormais une voix qui porte au loin, ont tous eu le même message, le message des prophètes: « Ce que je fais, tu le feras aussi ».

Ca m’a notamment fait pensé à une chanson de Keny:

Keny Arkana a osé se lancer en préservant ses valeurs. Elle s’est placée en ennemie du néolibéralisme, et si je l’admire c’est qu’elle touche avec son rap des gens qui n’ont pas accès aux milieux élitistes des universités. Son message, après l’orage négateur qui pointe du doigt les pathologies de nos sociétés, est un message d’union, un message d’amour.

Son message, c’est « de l’amour pour le monde naît la rage de voir ce monde détruit. Utilise la rage, bats toi pour protéger le monde, pour protéger la vie. »

Je me reconnais en ce message, et c’est pourquoi je me reconnais dans l’oeuvre de Keny Arkana.

Moi même, ca fait longtemps que je me dit de manière assez abstraite que je pourrais moi aussi me lancer, faire des vidéos Youtube, ou au moins par timidité, tenir un blog (ce blog?), écrire régulièrement des articles sur ce qui me tient à cœur, partager ce qui me rend heureux, ce que je trouve important, toujours dans l’exemplarité (qui me semble la base pour construire une position éthique cohérente.)

Et pourtant je le fais pas. Je ne prend pas le temps de le faire. Mais combien de gens comme moi? Combien de gens qui sentent pulser en eux l’amour pour la vie, mais qui, par peur, par manque de confiance, n’osent pas se lancer?

Qu’est-ce qu’il se passerait si tous ces gens, tous les gens comme moi, osaient? Osaient faire quelque chose, crée, en laissant s’exprimer l’amour qui est en eux?

Je pense aussi à Hygiène mentale, et à ses vidéos sur l’éducation des enfants aux médias et à l’esprit critique.

N’est-ce pas brillant?
Combien d’enseignants qui, en voyant ce genre de vidéos, admettent volontiers que c’est une excellente idée, mais pourtant restent en retrait, et ne changent pas pour autant leur manière d’enseigner? Par peur, par manque de confiance en eux, parce qu’ils n’osent pas?

Et qu’est-ce qu’il se passerait si, comme Keny Arkana, ils osaient? S’ils osaient se battre pour ce qui est important pour eux, déployer leurs ailes et affronter les résistances du réel, pour le sculpter avec leur amour?
Parfois, nos seules limites sont celles que l’on s’impose a nous même. Parfois, la condition humaine est beaucoup plus vaste que notre imagination limitée voudrait nous le faire croire.

Puis cela m’a aussi fait pensé au blog La logorrhée (décidément j’arrive toujours pas a écrire correctement ce mot sans devoir vérifier haha).
Du peu que je peux en voir a sa prose, elle est je pense l’exemple d’une personne qui a osé. Qui a longtemps eu peur, peur du regard des autres, d’être jugée, de se tromper, de rater, de tomber. Et malgré sa peur, elle a osé. Et il est probable qu’elle a toujours ces mêmes peurs en elle. Et pourtant, elle ose faire face aux obstacles et aux résistances. Comme Keny Arkana.

Elle a récemment crée un projet, le projet L.E.O, qui a précisément vocation a briser les inhibitions dans notre rapport à l’autre, le fruit d’années de conditionnements dans la violence relationnelle, pour oser la tendresse, la bienveillance.
C’est peu de choses. C’est une goutte d’eau. Mais ensemble, les gouttes d’eau remplissent les océans, font des (zombie)tsunamis, font s’écrouler les plus hautes montagnes, et creusent les cavernes les plus profondes.

Combien de Youtubeurs goutte d’eau qui partaient de rien et avaient les mêmes peurs ont (rien qu’au niveau du Youtube francophone) bouleversé le quotidien de milliers de gens, de gens normaux, de gens comme moi, parce qu’ils ont osé se lancer sur internet? Des gens comme Usul, Dany, Léo, Le fil d’actu bien sur, ou des moins connus comme Raisonnance, La tronche en biais,  Science4all, Pleen, Pierre-Adrien, Ines... et tant d’autres (que je pourrais vous lister avec plaisir dans un article consacré exhaustivement à cela)

Crois en toi. Ose. Et lance toi, transforme l’amour que tu sens dans ton corps en actes pour protéger ce qui est important, ou seulement pour réchauffer le cœur des autres avec ta lumière intérieure. Même si cela fait peur, même si tu as l’impression que les flammes de l’amour sont cernées par les ténèbres, souviens toi que si la lumière existe, s’il n’y a pas que les ténèbres, c’est que la lumière a déjà gagné.

Publicités

Un commentaire sur “Tu es la goutte d’eau qui va changer le monde

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s