La télépathie a-t-elle une fonction?

On a coutume de croire qu’il n’y a aucune étude scientifique qui porte sur la télépathie ou toute autre forme de phénomène étudié en parapsychologie.
Or, en lisant le « manuel clinique des expériences extraordinaires » publié par l’INRESS (Institue de recherche sur les expériences extraordinaires), je suis tombé des nues: des pages entière de bibliographie scientifique sont apportées en référence à la fin de chaque chapitre. Evidemment, la plupart sont en anglais.

Est-ce que cela signifie que la télépathie est un phénomène scientifiquement avéré ? En réalité, il existe des revues scientifiques pour tout un tas de domaines, cela ne signifie pas pour autant que ce soient des domaines très sérieux. En tout cas, la plupart des études publiées sur la télépathie sont très critiquées et ne semblent pas résister à l’analyse rigoureuse.

Toutefois, sont-elles soutes forcément biaisées et bonnes à jeter à la poubelle ? Après tout, il n’est pas nécessaire que toutes ces publications soient fiables, que tout témoignage de télépathie soit avéré et vérifiable. Il est même fort probable que la plupart de ces publications ne soient que des témoignages subjective (comme c’est le cas pour les études sur les EMI) ou qu’elles comportent d’importants biais méthodologiques.
Cependant, même si 1% de toutes ces anecdotes et expériences étaient avérées, alors ce serait déjà une rupture de paradigme, au sens ou cela remettrai en cause notre compréhension de la psyché humaine et des modes de perception d’informations extérieures. Plus encore, cela remettrait en question notre compréhension des lois physiques et de la nature de la conscience.

Rupture de paradigme, oui, mais pas au point de perdre tous nos repères. En fait, cela ferait surtout basculer la télépathie du domaine de la « parapsychologie » vers la « psychologie » tout court, et cela deviendrait un objet d’étude scientifique sérieux et reconnu comme les autres, ce qu’il n’est pas aujourd’hui, faute d’éléments probants.

La réalité du phénomène de la télépathie n’est pas reconnue par la quasi totalité de la communauté scientifique. Or, la science n’est plus aujourd’hui un travail qui s’effectue seul dans sa tour d’ivoire, c’est une entreprise collective.
Pour que des résultats scientifiques soient pris au sérieux, il faut au minimum que les publications aient été soumis à l’analyse critique d’experts du domaine, et que ces résultats aient pu être répliqués par la suite. 
Alors seulement, la télépathie pourra raisonnablement être considérée comme un phénomène qui résiste au tranchant du rasoir d’Ockham, et être intégrée à l’ensemble de nos connaissance sur la réalité inter-subjective. 

***

Quelle est la fonction de la télépathie ?

Je vais pour cet article faire une expérience de pensée, et partir du principe que la télépathie est un phénomène réel, qu’on peut tous expérimenter qu’on le sache ou non.

Déjà le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il y a encore du boulot d’ici à ce qu’on puisse discuter par la pensée aussi clairement que par téléphone portable, car les phénomènes observés par les « expérienceurs » sont particulièrement aléatoires et subjectifs, trop pour avoir une quelconque utilité dans nos vies si ce n’est pour ressentir l’excitation de participer à des expériences extra-ordinaires.

Pour avoir déjà essayé la télépathie avec des amis, c’est une expérience assez amusante. Ce qu’on faisait c’est qu’une personne pensait à une image dans sa tête, ou regardait une image inconnue dans un livre, et l’autre devait deviner ce que c’était ou bien la dessiner.
C’est bien sur une expérience réalisée sans le moindre début de méthode, qui n’a aucune validité pour démontrer l’existence d’un phénomène soumis à tout un tas de biais cognitifs (un témoignage n’est pas une preuve), mais c’est un jeu sympa à essayer pour le fun.

***

Comment expliquer que la télépathie soit un phénomène aussi instable et difficile à maîtriser ? D’un point de vue Darwinien, on pourrait faire l’hypothèse que c’est un phénomène récent dans notre histoire évolutive. Et de la même manière que les premières versions de l’œil humain ne devaient pas être bien performantes, celui-ci a néanmoins pu évoluer au fil des générations, de mutations en mutations, jusqu’à devenir cette merveille qu’il est aujourd’hui. Il a continué à évoluer parce que même imparfait, l’œil dans sa forme primitive constituait un avantage reproducteur pour les individus qui en était dotés (pour plus de détails, je renvoie au livre de Dawkins: Le plus grand spectacle du monde)

Peut être que la télépathie est une faculté en développement dans notre cerveau, reste alors à savoir pourquoi, et si elle confère des avantages à son porteur. Si notre cerveau est le produit de la sélection naturelle, et que la télépathie est un phénomène issu de ce processus de sélection, alors on devrait en conclure que la télépathie confère un avantage reproducteur, ou au moins est neutre.
Et si elle est neutre, c’est à dire qu’elle ne confère ni avantage ni désavantage à l’individu porteur de cette faculté, il n’y a malheureusement aucune raison qu’elle évolue et s’améliore au fil des générations.

***

La technologie nous permet d’améliorer nos capacités innées. Aujourd’hui, on peut voler dans les airs, respirer sous l’eau, allumer un feu en quelques minutes, faire le tour de la terre en quelques heures.
Plus récemment, on a même réussi à déplacer des objets par la pensée (en tant qu’activité électrique du cerveau mesurée par des capteurs), ou faire bouger un curseur de souris.
L’écriture nous permet d’étendre notre mémoire à l’extérieur de notre cerveau, nos appareils photos voient mieux que nos yeux. Bientôt, nos logiciels de traitement de données seront plus performants que nos cerveaux, et l’intelligence artificielle dépassera l’intelligence organique.

On invente tous ces gadgets parce qu’ils viennent répondre à un besoin, on leur a trouvé une fonction, donné un but.
La télépathie si elle existe bel et bien n’a pas été crée, elle est apparue par un processus de sélection naturelle, comme nos yeux qui nous permettent de voir, nos mains qui nous permettent d’utiliser des outils, notre capacité de raisonnement abstrait qui permet d’inventer le téléphone et le satellite géostationnaire. La question c’est: Pourquoi ? 

Je veux bien croire, par exemple, que la vue soit apparue progressivement (Dawkins le décrit parfaitement bien dans Le plus grand spectacle du monde), en partant de cellules rudimentaires photosensibles pour, par avantages évolutifs, arriver à un niveau de complexité qui est celui de notre œil actuel. Un œil qui, bien que bourré d’imperfections (normal, quand il n’est PAS le produit d’un dessein intelligent, mais de millions d’années d’évolution par paliers), est quand même assez génial au niveau fonctionnel.

Pour qu’une caractéristique évolue, elle doit avoir une fonction pour l’organisme, conférer un avantage évolutif à son porteur, avantage de plus en plus avantageux à chaque palier.
Outre le fait que la sélection naturelle n’existe plus tellement dans l’espèce humaine, je me demande bien à quoi la télépathie telle qu’elle se manifeste actuellement d’après le discours rapporté par ses expérienceurs peut bien servir, concrètement. Et en quoi elle peut rendre son porteur plus apte à la survie par rapport à ceux incapables d’user de cette faculté.

Très concrètement, entre utiliser mon téléphone portable pour transmettre une information à quelqu’un, ou lui envoyer l’information par la pensée: quelle est la méthode la plus efficace, la plus fiable, la moins biaisée par la subjectivité, qui permet de retranscrire le message avec le plus de fidélité possible au niveau de son contenu et de sa forme ?
Posez la question à tous les télépathes que vous connaissez….

C’est le même problème que la psychokinèse: Si ça ne sert qu’a faire bouger un bout de papier d’aluminium sur un cure dent ou à allumer une bougie, alors ça ne sert à rien et cela n’a aucune raison d’évoluer au fil des générations au sein de notre espèce. Un peu comme la capacité à tordre sa langue ou à bouger les deux sourcils séparément. C’est amusant, ça fait rêver, mais ça s’arrête la…

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s